QUELLE EST LA MEILLEURE PERIODE POUR DESHERBER ?

QUELLE-EST-LA-MEILLEURE-PERIODE-POUR-DESHERBERPour qu’il soit efficace, le désherbage doit être réalisé durant des périodes précises de l’année. Découvrez nos conseils pour un désherbage réussi.

Quelle est la meilleure période de désherbage ?

Pour qu’il soit efficace, le désherbage doit être réalisé durant des périodes précises, et ce, deux fois dans l’année.
Les mauvaises herbes, nous ferions tout pour s’en débarrasser, mais savez-vous d’où elles viennent ?
Qu’il soit personnel ou professionnel, le désherbage ne consiste pas à couper une plante à la surface. Il faut réaliser un traitement en profondeur, qui va tuer la mauvaise herbe à la racine.
En effet, il existe des moments propices pour lutter contre la pousse des mauvaises herbes, qui sont le printemps et l’automne. Nous vous expliquons pourquoi.

Que sont réellement les mauvaises herbes ?

Les mauvaises herbes sont des plantes qui poussent naturellement, selon les conditions du terrain sur lequel elles se trouvent (texture au sol, climat…).
Il en existe deux types :
• Les plantes vivaces, qui peuvent vivre durant plusieurs années
• Les plantes annuelles, qui elles, ne vivront que durant une saison, et donc pousseront beaucoup plus vite.

Pourquoi enlever les mauvaises herbes au printemps ?

En attaquant les adventices dès le début de la pousse, ces dernières ne se multiplieront pas durant l’été, et votre désherbage sera plus efficace. C’est pourquoi il est important de les éliminer durant leur phase de croissance.
Le printemps est donc une période propice au désherbage, car le sol étant en général humide, la plante adhèrera moins, et sera donc plus facile à éliminer.

Pourquoi réaliser votre désherbage à l’automne ?

Le désherbage d’automne permet quant à lui de se débarrasser des mauvaises herbes qui seraient apparues durant l’été, et également de prévenir l’apparition des adventices d’hiver.
De plus, à l’automne, les mauvaises herbes se prépareront à l’arrivée de l’hiver, et seront donc plus fragiles. Les traiter à cette période vous permettra donc de laisser un sol net pour l’hiver.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier de penser aux fréquences de passage afin que votre désherbage soit réellement efficace. En effet, les mauvaises herbes auront tendance à repousser durant les premiers jours, c’est pourquoi il faudra repasser dessus, et cela environ 2 à 3 fois pour une meilleure efficacité.

A vous maintenant de choisir quelle méthode de désherbage (manuelle, thermique, mécanique ou chimique) vous souhaitez utiliser. Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients, mais ici, nous vous conseillerons sur le désherbage thermique.
Ce dernier représente le fait de créer un choc thermique sur la plantule, qui va amener à l’éclatement des cellules végétales, et ainsi au dessèchement de la plante. Le fait de chauffer la plante sans la bruler, va permettre que les parties touchées ne cicatrisent pas, et ne repoussent pas aussi vite.

Deux secondes suffiront pour que votre désherbage thermique soit efficace, ce qui ne va causer aucun dommage sur la faune présente sur la zone traitée.

Différents outils de désherbage thermique existent, qui s’adaptent totalement à vos besoins. Grandes surfaces, autonomie, mobilité, vous trouverez forcément le désherbeur thermique qui vous conviendra.